Santé Indigo

Le syndrome des Ovaires Polykystiques

Physio-pathologie
26 Mars 2019
Aucun commentaire

Le syndrome des ovaires polykystiques, le syndrome de la virilisation de la femme.

Ce syndrome est de plus en plus fréquent chez les femmes en âge de procréer. Il est en lien avec des troubles hormonaux.
Si les troubles de départ paraissent bénins, kystes ovariens, acné, pilosité. Ce syndrome est douloureux à vivre au quotidien.
Sur du long terme, le SOPK peut engendrer de l’infertilité, des troubles métaboliques comme le risque de diabète de T2, voir des troubles cardio-vasculaires.
La naturopathie aide à soulager ce syndrome.

 

 

*********************************************************************
Sources : 

  • « Understanding the underlying metabolic abnormalities of polycystic ovary syndrome and their implications », de Taylor AE, Amercan Journal of Obstetrical Gynecology, 1998.
  • « Polycystic ovary syndrome », de Kahn JA, Gordon CM, Adolescent Medicine, 1999
  • « High-fat high-sugar diet induced polycystic ovary syndrome in a rodent model », de Roberts JS, Perets RA, Sarfert KS, Bowman JJ, Ozark PA, Whitworth GB, Blythe SN, Toporikova N, Biology of Reproduction, 2017.

*********************************************************************
Cette vidéo ne tient pas lieu de diagnostic. Elle ne remplace pas les visites chez le médecin ni les traitements allopathiques en cours ou à venir.

 

 

 

A propos de l'auteur

Christelle DALLERAC

Christelle DALLERAC


Naturopathe spécialisé en Phytothérapie et Micro-nutrition - En savoir plus...

Commentaires

@